Suspension

Je l’aime et …

Comme une Buenos Aires mais en plus familière, ses essaims, ses escarres ont été le théâtre d’une affaire me concernant, une sombre, un soir.

J’ai dit ou simplement pensé : « Tu n’as plus besoin de faire la belle ( trois points de suspension ) si tu as choisi Caïn. »
Je ne peux dire que j’en sois fier.

Les trois R. Nous avons trahis les deux premiers. La réalité, le rêve … il me reste le roman.

0 commentaire à “Suspension”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries