Ma dame d’orgueil

Elle a tous ses atouts
Mais à quel jeu on joue ?
Lahire toutes ces années
Je suis devenu Hogier

Ma
Dame d’orgueil
Balade entre les feuilles
L’automne qui lui prend
Un œil qui dément

Ma
Dame d’orgueil
Le soir qui s’effeuille
Et sa nudité lui rend
Ce corps troublant

Cette ville est un damier
Pour les esprits décidés
Si je ne suis qu’un pion
C’est bien là ma façon

Ma
Dame d’orgueil
Doit porter quelque deuil
Et je me dis parfois
D’un sentiment en moi

0 commentaire à “Ma dame d’orgueil”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries