Le proviseur et la femme du proviseur

Les caïds de la cour
Avaient leurs vies à eux
Moi je m’arrangeais pour
Me trouver loin d’eux

John Wayne
Dans les westerns
Le proviseur
Et la femme du proviseur

Certains parlaient sexe
Toutes les nanas à draguer
J’écrivais des textes
Pas encore sur du papier

Steph plus Gaëlle
Égal Amour Éternel
Le proviseur
Et la femme du proviseur

Je suis parti comme on partait
Pour suivre ce temps qui fuyait
J’ai oublié comme il le fallait

Le proviseur
Et la femme du proviseur
Le proviseur et la femme du proviseur

4 commentaires à “Le proviseur et la femme du proviseur”


  1. 0 Célestine 2 sept 2020 à 23 h 21 min

    Et la croupe incendiaire de ta professeur de droit ? ;-)
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

  2. 1 V. s. 3 sept 2020 à 15 h 19 min

    Ce sont des études de travers que j’ai fait mais ma professeur avait en effet une croupe incendiaire lol …

    Répondre

  3. 2 Eeguab 3 sept 2020 à 18 h 45 min

    Dans le feu de la seconde C naissent les plaisirs. Suivent les douleurs.Léger bémol en ce qui me concerne jusqu’en première, en privé, je n’ai vu que des garçons et des profs hommes. La révélation pour moi fut tardive et ne fut pas sans effets. En ce temps-là…

    Répondre

  4. 3 V. s. 4 sept 2020 à 13 h 12 min

    Je peux reprendre ta phrase à mon compte. Une révélation tardive et pas sans effets. C’est difficile de se remémorer ces années-là. Comment on était, l’état d’esprit, tout. Bien sûr, c’était il y a longtemps.

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries