Nomade’s land

Asphalte filant sous les roues
Le sol comme de la sciure
L’air fourbissant les joues
Les grandes voitures

Gino
Nico
Le p’tit Johnny
Leur Californie

Les temples et leurs trésors
Les saisons de la mousson
Le courage comme passeport
Et la télévision

Julie
Julie
Julie Martini
Confins de son Asie

La peur les insomnies
L’ennui et la jalousie
Les hypocrites les cons
Et la télévision

La terre de l’ineptie
Les murs de l’inertie

Lito
« Mon cher Lito … »
Le fils Salfini
Toujours au nid
A Castel Fini

« Mon cher Lito,
Comme j’ai un moment ce soir, je réponds enfin à tes mots. Tu ne vas sans doute pas le croire, mais quelqu’un ici connaît Azzurro … »

4 commentaires à “Nomade’s land”


  1. 0 Célestine 2 sept 2020 à 22 h 58 min

    Des personnages sortis tout droit de Little Italy
    Voilà qui va plaire à un ami
    Que nous avons en commun
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Répondre

  2. 1 V. s. 3 sept 2020 à 15 h 17 min

    J’ai pensé à vous deux en écrivant ce texte, à votre amour commun de l’Italie.

    Répondre

  3. 2 Eeguab 3 sept 2020 à 18 h 40 min

    Grazie amici.Chaud au coeur. Inepte, inerte, oui, il y a danger me semble-t-il.

    Répondre

  4. 3 V. s. 4 sept 2020 à 13 h 09 min

    C’est marrant. Je suis à la moitié d’un livre que tu dois connaître. L’inertie pour Henri, les Tropiques pour Conrad … :)

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries