Archives pour mai 2020

Refuge, 1ère partie

Je l’aime et …

Blottis l’un contre l’autre.
Ce refuge pour nos deux cœurs, le creux d’un grand chêne.

Le creux d’un grand chêne.
Celui de la forêt chante pour notre ancienne peau.

Mondes

Je l’aime et …

Parce que c’est un violent désir de lichens qui nous meut. Le monde mystérieux.
Parce que cet entrelacement de branches est plus qu’un jeu chatouilleux. Le monde mystérieux.
Parce que renards, furets, rouges-gorges curieux vont à qui mieux mieux. Le monde mystérieux.
Parce que la découverte de nos clairières est plus qu’un voeu pieux. Le monde mystérieux.
Parce que ce qui peut seul nous rafraîchir est là-haut derrière ce bleu. Le monde mystérieux.

Parce qu’au ciel atteint reviendra le monde. Ce monde qui gronde. Le monde …

Lointain procès

Je l’aime et …

Finalement, j’ai pris ma décision. J’ai fait appel de ma condamnation. Je me suis acquitté. Je ne me suis pas mis en prison.

Aujourd’hui, bien des années plus tard, je pourrais me réclamer une révision de ce procès, même me faire une demande de réhabilitation. Mais à quoi cela servirait ?

Tu m’as oublié. Et moi aussi. Je n’ai repensé à toi que parce que l’insouciance de mes pas m’a mené dans cette salle d’audience du tribunal où je m’étais jugé coupable en première instance.


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries