Bien sûr

Il faisait une chaleur étouffante et je suis allé aussitôt à son appartement et j’ai sonné peut-être quatre ou cinq fois – quatrième sonnette à partir du bas ; il n’y avait pas de nom mais elle ne le mettait jamais de toute façon – et il n’y a pas eu de réponse bien sûr.
Je suis allé m’acheter un paquet de clopes au coin de la rue en craquant le seul billet de mon porte-monnaie – elles avaient pas mal pris pendant tout ce temps – et je suis revenu me poster devant chez elle et sur le bord du trottoir, j’ai fumé deux clopes et quand un mec est sorti, je lui ai posé la question et il m’a bien sûr répondu que ça ne lui disait rien mais qu’il n’était pas là depuis longtemps et je l’ai bousculé et j’ai jeté un œil aux boites aux lettres et là non plus, je n’ai pas vu son nom.
Au premier bien sûr je ne l’ai pas vue et au deuxième non plus mais au troisième, j’ai entendu son rire en entrant et j’ai longé le comptoir et suis allé m’asseoir à une table dans un coin et une musique lourde, répétitive, glaciale passait à ce moment-là et le contraste m’a transpercé …
Elle m’a bien sûr aperçu quand le serveur est venu à ma table et elle a eu un mouvement d’arrêt et finalement, s’est décidée pour un sourire et s’est penchée pour jouer son coup.
C’était pas comme ça bien sûr que pendant ces années j’avais imaginé revenir dans cette putain de ville et que pendant ces derniers mois j’avais imaginé nos retrouvailles …
Bien sûr, la cinq, avec sa chance habituelle, est allée se loger dans une poche du milieu.

2 commentaires à “Bien sûr”


  1. 0 Célestine 11 déc 2019 à 17 h 56 min

    On ne peut pas refaire le film
    c’est bien connu
    c’est sûr
    Le passé parfois ressurgit
    on croit le rattraper
    mais on peut pas refaire le film
    on ne peut pas
    non, on ne peut pas, c’est sûr
    Bien sûr…

    Répondre

  2. 1 V.s. 12 déc 2019 à 14 h 34 min

    L’héroïne, le héros
    En est là de son scénario
    A partir de maintenant
    Il est acteur
    Réalisateur
    Et surtout scénariste

    A partir de maintenant
    Il peut improviser

    Ça a toujours été comme ça
    Mais plus il avance
    Et plus il en prend conscience

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries