Nocturnes blues

Comme tout est bleu
Le monde est allumé
Comme tout est bleu …
Je suis heureux
Car ils sont à mes côtés

C’est une nocturne
A chaque fois différente
C’est une nocturne …
Coule le diurne
Parce que mes nuits sont vivantes

De pleins visages
Nuages et lunes abstraites
De pleins visages …
Mon camouflage
Ma conversation secrète

4 commentaires à “Nocturnes blues”


  1. 0 Eeguab 11 nov 2019 à 21 h 35 min

    Curieux comme le mot bleu, ou blue, est plutôt
    optimiste. Pourtant feeling blue n’est pas franchement gai. Et le blues, lui, c’est carrément…le blues. Si bleu peut rimer avec heureux à quoi rime le blues? Ca me file le blues.
    J’aime beaucoup tes nocturnes. Ceux de Chopin, de Schubert, sonnent comme des blues.

    Répondre

  2. 1 V.s. 12 nov 2019 à 10 h 45 min

    Merci Claude. Je suis en accord avec toi. C’est la nuit qui traîne ses humeurs particulières. Avec leurs nuances, des bleus, des blues.
    A bientôt.

    Répondre

  3. 2 Célestine 26 nov 2019 à 12 h 38 min

    Le sensible, le sang si bleu…
    Une corde fragile qui vibre en beau et en blues chaque fois que l’archet l’effleure.
    On ne sait jamais, quand on est sensible
    où vont se nicher nos sentiments
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

  4. 3 V.s. 26 nov 2019 à 16 h 36 min

    Niche et archet, cachette et musique. Oui, c’est tout à fait comme ça que je vois ça. Et la nuit …

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries