Villa Seurat

Pourtant pas revivre
Mais relire – Relier – Tenter – Le martyr – De l’avenir – Qui tendait les bras
Pourtant pas revivre
A contre-courant – Ravaler – Le limon – Tout ce temps – Vers l’amont – Où tout se fera

Pourtant pas revivre
Pourtant pas revivre

Tout ce que cette vie-là sera
Finalement apportera

Pourtant pas revivre
Pourtant pas revivre
Mais se souvenir …
Et alors écrire

3 commentaires à “Villa Seurat”


  1. 0 Celestine 14 août 2019 à 2 h 09 min

    Ton texte m’interpelle : c’est vrai que l’on ne veut à aucun prix revivre des choses qui nous ont fait souffrir …
    C’est sans doute en écrivant de manière thérapeutique que j’ai réussi à m’en sortir…
    Je t’embrasse
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

  2. 1 Eeguab 14 août 2019 à 8 h 07 min

    Oui Catherine-Celestine a raison. En peu de mots, relire, relier, ravaler, l’amont, à contre-courant. Bien difficile parfois. Tu vas à l’essentiel, comme de juste. A bientôt tous deux.

    Répondre

    • 2 V.s. 14 août 2019 à 13 h 05 min

      Merci les amis de votre passage. Ça me fait toujours super plaisir de voir vos commentaires associés.
      J’ai fait encore un clin d’œil à Miller. Par rapport à son « matériel » autobiographique. Écrire sur soi est très difficile mais c’est vrai que ça peut être thérapeutique. Miller, je me demande comment il a pu sortir certains passages. Ce que ça lui a fait. Tous ces endroits où il se fait minable, lâche ou salopard. Ceux aussi où il décrit les tromperies de sa femme. Thérapeutiques ou pas, des choses comme ça seraient trop difficiles pour moi.
      En fait, se souvenir et alors écrire, c’est plus un voeu pieu. :)
      A bientôt, Célestine et Claude ( Catherine et Jules ).

      Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries