Avoirs

J’ai … toujours une clope au bec
J’ai … un monde à moi fais avec
Et à la tombée du jour
Droit à mon petit tour
L’ennui … est mon sombre cadeau
Mes jours, la nuit collent à la peau

Et si nous renaissons
Oh si nous renaissons
Et bien reconnaissons
Qui châtaigne qui marron
Qui mistral qui mousson

J’ai … un point de mire tenace
J’ai … un p’tit sourire de surface
Et un froid dans le cœur
Que l’on appelle honneur
L’ennui … est mon sombre cadeau
Mes jours, la nuit collent à la peau

Et si nous renaissons
Oh si nous renaissons
Et bien reconnaissons
Qui chemise qui pantalon
Qui retrait qui ambition

J’ai … presque plus le sens commun
J’ai … un état d’esprit inopportun
Et les mots pour le dire
Qui ne veulent pas venir
L’ennui … est mon sombre cadeau
Mes jours, la nuit collent à la peau

Et si nous renaissons
Oh si nous renaissons
Et bien reconnaissons
Qui freins qui champignon
Qui poupée et qui poupon

Qui chien-chien qui cochon
Qui abeille et qui frelon
Qui stridule qui ronron
Qui soldat qui Napoléon …

2 commentaires à “Avoirs”


  1. 0 Célestine 11 août 2019 à 1 h 14 min

    Tant d’avoirs pour un seul être… ;-)
    Bravo !
    Et une belle plume pour renouer la connexion.
    J’ai l’impression d’être passée dans un tambour de machine à laver
    Bisous Patrick
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries