Pourtant un air connu

C’était un air connu
Pourtant un air connu
Nos suites si logiques
Comme papier à musique
On tentait sans y croire
De conjuguer nos devoirs
Pourtant un air connu
Ça donnait envie de hurler
Comme tout était agencé
On n’était pas des experts
Dans les vies à refaire

C’est un air connu
Pourtant un air connu
Ça ne veut pas sortir
Ça noie tout l’intérieur
Sinon je pourrais remplir
Plusieurs des conteneurs
Pourtant un air connu
Ce n’est plus cette boisson
Qui avant me rendait ivre
Bien après la rédemption
Il faut continuer à vivre

C’est un air connu
Pourtant un air connu
Tous ces nombreux visages
Avec quelque chose du tien
Si ce sont des messages
Ils sont plein de venin
Pourtant un air connu
Le manque est une maladie
Soignée par le mouvement
En est-on jamais guéri
Qu’on stoppe le traitement ?

Ce sont des airs connus
Pourtant des airs connus
J’essaie de mettre des noms dessus
Ce sont des airs connus
Pourtant des airs connus
J’essaie d’y mettre des noms dessus

2 commentaires à “Pourtant un air connu”


  1. 0 les Caphys 18 juil 2019 à 16 h 12 min

    on attend les p’tites notes de musique…

    Répondre

    • 1 V.s. 18 juil 2019 à 18 h 56 min

      :) Elles sont là, je peux les siffler, mais comment s’appelle cette mélodie déjà ? Et de qui est-elle ?
      Merci de votre passage Les Caphys.

      Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries