Patience d’ange

J’attends la fourche noire pleine de broussailles
C’est tout un tas de pensées qui m’assaillent

Ma patience … d’ange à ton bras
Mais ce feu … à l’intérieur de moi
Je ne sais
Qui l’a allumé

Tant et tant de choses sont devenues cendres
Mais la colère des flammes est encore grande

Ma patience … d’ange à ton bras
Et ce feu … à l’intérieur de moi
Devinez
Un feu sans fumée

Et si c’était quelque chose de l’enfance
Qui aujourd’hui encore tient lieu d’essence

Ma patience … d’ange à ton bras
Et ce feu … à l’intérieur de moi
Qui me fait
Me détruit
Le brasier
Ce brasier
Qui me fuit
Me construit
Le brasier
Ce brasier
Me séduit
M’éconduit
Le brasier
Ce brasier
Écœuré
Fasciné

2 commentaires à “Patience d’ange”


  1. 0 Celestine 3 juil 2019 à 18 h 19 min

    Il est des êtres qui nous brûlent plus qu’ils ne nous font du bien…
    Et des amours qui nous laissent vides.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

    • 1 V.s. 4 juil 2019 à 21 h 27 min

      Les histoires de couple, celles dont j’ai fait partie en tous cas, amènent chacune son lot de sentiments contradictoires.
      Merci Célestine pour cette série de gentils commentaires.
      Bises.

      Répondre

Répondre à Celestine Annuler la réponse.


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries