Le temps Sophie

Qu’il est tard
A mes lèvres
Surgiront
Souvenirs
De plaisirs
Reviendront
Quelque soir
Des ténèbres

Les chemins
Escarpés
Ces chemins
Empruntés
Par mes doigts
Les voilà

Et partout
Oh oui où
Sur ma peau
Va rester
Et bientôt
Le passé

Car la route
Est sursis
Voir pour qui
Comme le doute
Officie

2 commentaires à “Le temps Sophie”


  1. 0 Celestine 17 juin 2019 à 8 h 55 min

    Ce n’est pas souvent que tu donnes ce rythme tertiaire à tes poèmes.
    Cela tourne comme une valse, comme le temps qui nous emporte dans son tourbillon sans que nous n’y puissions rien.
    Et la mélancolie sourd de chaque vers comme l’eau d’un rocher
    Très beau.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Répondre

    • 1 V.s. 17 juin 2019 à 16 h 54 min

      Oh merci Célestine.
      Je ne suis pas très poèmes « classiques ». Là, je ne pouvais rien trouver de mieux et aucun refrain ne m’est venu. :)
      Bises.

      Répondre

Laisser un commentaire



Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries