24 décembre 2018 2 Commentaires

La part du feu

Des images d’elle
Me reviennent en mémoire
Maintenant d’elle
Que la plus belle part

Son pied qui joue de l’escarpin
Ses yeux d’un réveil grimaçant
Son rire dans l’escarcelle du vent
Des caresses nichées entre les reins

Et des images de moi
Me reviennent en mémoire
Maintenant de moi
Que la plus belle part

Par ses cheveux mes doigts frôlés
Ma langue humide de ses baisers

Le retard de l’amoureux
A fait la part du feu
Le retard de l’amoureux
A fait la part du feu

Le châtain clair attaché
De ses épaules dégagées

2 Réponses à “La part du feu”

  1. Célestine 4 janvier 2019 à 10 h 50 min #

    Tout l’amour déchirant et fauve en quelques mots…
     •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  2. Vs 5 janvier 2019 à 13 h 27 min #

    Ne garder que la plus belle part d’une histoire pour peut-être qu’elle reste utile …
    Merci Célestine pour ces quatre beaux commentaires. Bises.


Laisser un commentaire

Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries