Le fil

2 déc

Dans la cage, dans ma cage
Je maudis tous les mariages
Ceux du jour, ceux de la nuit
Ceux du soleil, de la pluie
Dans la cage, dans ma cage
Je me nappe de mes nuages
Pour me priver de la lune
La forme de ma rancune

Mais dans la cage, dans ma cage
Des vagues viennent au rivage
Comme de l’eau de roche
Si loin pourtant si proche
Mais dans la cage, dans ma cage
Je m’abrutis de paysages
Ceux dans lesquels tu vis
Ceux-là même que j’ai fui
Mais dans la cage, dans ma cage
Je me perds en des voyages
Libre sur toutes les routes
Et empruntant mille doutes

Dans la cage, dans ma cage
Si je suis là, c’est mon gage
Refaire de ma vie un fil
Le fameux fleuve tranquille

Ce fil, ce fil est, ce fil est ténu
Ce fil, ce fil est, ce fil est ténu
Comme tenace
L’angoisse
Qui l’a rompu

Mais bout à bout je remets
Des morceaux je renoue
Mais bout à bout je remets
Des morceaux je renoue
Mais bout à bout je remets
Des morceaux je renoue

2 Réponses à “Le fil”

  1. Célestine 4 décembre 2018 à 0 h 10 min #

    Très bien vu, la boucle névrotique de la cage, où l’espoir tourne en rond…
    Faire rimer cage et mariage, on n’aurait pas osé mieux…
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

  2. V.s. 4 décembre 2018 à 16 h 21 min #

    Cage et mariage, mon subconscient me l’aurait-il dicté ? :)
    Merci Célestine. Bises.

Laisser une réponse

Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries