11 septembre 2018 0 Commentaire

L’ami de mon ennemie

Je l’aime et …

Voyez sa joie, comme il s’agite. Mon insomnie est une ennemie. Le papillon dans la lampe lui, semble s’en être fait une amie. Voyez sa joie, comme il s’agite.

Laisser un commentaire

Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries