Imagination

21 août

Je l’aime et …

Je n’ai pas d’imagination.

Si j’imagine un homme qui marche, il longe un champ piqueté de ballots de foin et s’il ne se rappelle pas avec nostalgie des étés de son enfance, il le fera d’autres étés pas aussi lointains …
Si j’imagine cet homme en compagnie d’une femme, il est mal à l’aise et cherche le plus sûr moyen pour s’éclipser et lorsqu’il aura réussi à le faire, il en viendra à se souvenir avec tristesse des jours heureux passés aux côtés de celle qui l’a quitté …
Et si cet homme imagine une femme, elle ressemblera à celle qui l’a quitté et elle sera dans son lit, le v de ses jambes, la générosité de sa poitrine, tout son corps sera au diapason de son ventre se creusant. Comme ses yeux bleus pour le voir, ses boucles blondes pour capturer son souffle.

6 Réponses à “Imagination”

  1. Eeguab 21 août 2018 à 18 h 22 min #

    Heureusement que tu n’as pas d’imagination. Car ce texte est déjà très beau. J’aime cet homme, fragile et secoué.

  2. V.s. 21 août 2018 à 20 h 22 min #

    Merci Claude. Les hommes que je fais marcher me ressemblent. Tellement qu’ils ne me donnent pas l’impression d’avancer.
    À bientôt.

  3. patrick 22 août 2018 à 12 h 41 min #

    Un texte simple et saisissant…
    Rien de plus, rien de moins.
    La vie.

  4. V.s. 22 août 2018 à 15 h 16 min #

    Merci de ce commentaire, patrick.
    La vie, sans être doué pour l’affronter ou la transformer.

  5. Célestine 23 août 2018 à 0 h 12 min #

    Jusqu’à « blonde » je me suis identifiée…
    ¸¸.•*¨*• ☆

  6. V.s. 23 août 2018 à 10 h 54 min #

    :)

Laisser une réponse

Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries