Pause

Une femme appuyée sur la rambarde du balcon au 4ème étage fume une cigarette, ses cendres volettent comme ses pensées et son regard tombe sur une fenêtre ouverte du rez-de-chaussée de l’autre côté où, dans les yeux noirs d’une blonde platine, un homme cherche un signe pour s’avancer et sur le corps de la fille un endroit où exercer sa dextérité quand, par une porte dérobée, survient un deuxième homme qui sort de sa veste un revolver, s’apprêtant à donner au premier une bonne définition du mot « pigeon » et c’est ce moment-là que la femme choisit pour jeter son mégot, se retourner et frapper deux fois dans ses mains : « Allez, on continue, acte 3, scène 7″.

11 commentaires à “Pause”


  1. 0 Célestine 17 nov 2017 à 21 h 28 min

    Ouf ! j’ai eu peur qu’une mare de sang vienne rougir la blancheur immaculée du ciel au-dessus de la barre d’immeubles…
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Répondre

  2. 1 V.s. 18 nov 2017 à 9 h 14 min

    Non, il ne s’agit que de fiction et d’une femme à son balcon avant la scène 7 de l’acte 3. Merci de ton passage Celestine. Bises.

    Répondre

  3. 2 Eeguab 18 nov 2017 à 17 h 23 min

    Ouf, ce n’est que du théâtre. Mais moi aussi j’ai eu le temps de m’inquiéter. Tout de même ces blondes platine…

    Répondre

  4. 3 V. s. 18 nov 2017 à 19 h 59 min

    Les blondes platine, en noir et blanc, nous ont habitué à une odeur de soufre et à des pièges …
    Merci de ton passage. A bientôt.

    Répondre

  5. 4 les Caphys 19 nov 2017 à 9 h 38 min

    le coup passa si près…

    Répondre

  6. 5 V.s. 19 nov 2017 à 10 h 52 min

    Votre commentaire, Les Caphys, ressemble à un titre de Série Noire. Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire


Commentaires récents


Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries