L’art de vivre

1 nov

La pomme qui avait gobé la mouche
Avait avant comme effacé ma bouche
Si c’était un tableau de Magritte
Je n’en connaissais pas le titre
J’attendais juste qu’on m’invite
A attendre la suite

La pomme qui avait gobé mon sourire
Avait avant comme effacé l’avenir
Si c’était un tableau de Magritte
Je n’avais pas voix au chapitre
J’attendais juste qu’on m’invite
A attendre la suite

Sur l’île observant le temps avec l’espace pour ça
Le ciel dans un nuage et cette île qui était en moi

Comme la mer sur les écailles d’un poisson
Dans une fenêtre un pays dans une maison

Ecrit sur le masque le secret mis au jour
De l’homme à l’intérieur de son amour

La pomme qui avait gobé la mouche
Avait avant comme effacé ma bouche
Si c’était un tableau de Magritte
A quoi pouvait me servir le titre ?

4 Réponses à “L’art de vivre”

  1. Célestine 2 novembre 2017 à 23 h 08 min #

    Croquer la pomme
    Se dit l’homme…
    Avant que la mer ne remonte
    et n’efface tout sur son passage
    comme des pas sur le sable
    ¸¸.•*¨*• ☆

  2. les Caphys 3 novembre 2017 à 14 h 02 min #

    je préfère, et de loin
    la pomme de Magritte à celle de Chirac
    même s’il faut dans le foin
    se coucher tout en vrac

    PS: juste un essai « poétique » après déjeuner et après apéro

  3. V.s. 3 novembre 2017 à 19 h 53 min #

    J’aime ton commentaire Celestine. Magritte était un croqueur de pommes professionnel. Moi, je n’ai dessiné que sur le sable et la mer a tout effacé. Heureusement.
    Bises.

  4. V.s. 3 novembre 2017 à 19 h 55 min #

    Moi aussi, je préfère celle de Magritte. Celle de Chirac n’était pas devant sa tête. Malheureusement. J’aime bien votre poème après apéro. Belle rime avec Chirac. Y avait quoi d’autre ? Arnaque …
    Merci Les Caphys de votre commentaire.

Laisser une réponse

Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries