Jours de lenteur

L’intitulé de ma mission
Déjà écrit au brouillon
Comme le tableau endormi
Dans les yeux de Tanguy

Hirondelle
Petite aile
Ma petite aile
C’était toi
Toujours toi

Le bateau se réveillera
Ah sa sacrée gueule de bois !
Avec les yeux endormis
Sur le tableau de Tanguy

Hirondelle
Petite aile
Ma petite aile
C’était toi
Toujours toi

Mais tu as eu comme en horreur
De vivre des jours de lenteur
C’est comme ça que ma mission
N’est restée qu’un brouillon

Hirondelle
Petite aile
Quel ciel
S’il est sans toi ?

( Tableau : Jour de lenteur ( Yves Tanguy ) ( 1937 ))

0 commentaire à “Jours de lenteur”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries