Journée type ( Entre parenthèses )

Une demi-heure que je suis levé, je me décide un deuxième café. A midi je sortirai un truc du frigo, le mangerai en écoutant la radio.
Ma nouvelle ville, ma nouvelle vie, ma nouvelle vie dans la même ville, celle que je poursuis et qui me poursuit.
Quel été pourri nous est promis : pluie glacée au sortir de la bibli, mais de toute façon je m’en cogne, me parfume l’eau de Pologne.
Ma nouvelle ville, ma nouvelle vie, ma nouvelle vie dans la même ville, celle qui m’a produit, que je reproduis.

Entre parenthèses, si j’étais un animal, le passé ne serait qu’expérience. Non cette espèce d’absence ou bien de ville idéale.

4 commentaires à “Journée type ( Entre parenthèses )”


  1. 0 Célestine 26 juin 2016 à 21 h 55 min

    L’eau de Pologne… :-D
    Tu sais que je t’aime toi ? ;-)
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Répondre

  2. 1 villaseurat 27 juin 2016 à 11 h 37 min

    Na zdrowie ! Celestine

    Répondre

  3. 2 Eeguab 29 juin 2016 à 9 h 59 min

    J’aime beaucoup cette brève de matin. Allez, on se décide pour un deuxième café. Et si ce deuxième café changeait tout… Je trouve ce très court métrage impressionnant. J’ai bien écrit impressionnant, je pèse mes mots. A bientôt l’ami.

    Répondre

  4. 3 villaseurat 29 juin 2016 à 16 h 26 min

    Oui, si un deuxième café changeait tout … Il m’arrive par moments d’essayer d’aborder la vie avec un nouvel état d’esprit, mais c’est vrai qu’à chaque fois la routine reprend le dessus. Merci de ton passage, Claude.

    Répondre

Laisser un commentaire



Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries