Tableau de bord

On était parti dans l’après-midi
Après avoir un peu dormi
Mais je me frottais les yeux
Et je ne voyais rien de mieux

Pourtant quand tu t’endors
Les pieds sur le tableau de bord

Avec son masque de l’infini
Ce pays nous mettait au défi
Si j’avais su qu’on irait si loin
Je n’aurais pas pris ce chemin

Pourtant quand tu t’endors
Les pieds sur le tableau de bord …

Pourtant quand tu t’endors
Les pieds sur le tableau de bord
Pourtant il n’y a rien à faire
Les moments que je préfère
C’est encore quand tu t’endors
Les pieds sur le tableau de bord
Pourtant cela semblait plausible
Un pays où tout serait possible
Maintenant il n’y a rien à faire
Les moments que je préfère
C’est encore quand tu t’endors
Les pieds sur le tableau de bord

Alors j’oublie ton Amérique
Et n’entends plus sa musique
Le coin de l’oeil sur le compteur
Je compte
Je compte
Compte bien tromper ma torpeur

0 commentaire à “Tableau de bord”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries