Pied-à-terre

Dans mon pied-à-terre
J’ai classé des chimères
Des chevaux
Aux autres j’ai laissé
Leurs idéaux
Dans mon placard
J’ai rangé des espoirs
Des lévriers
Aux autres j’ai laissé
Des velléités
Dans ma prison
Planqué des illusions
Des chimpanzés
Aux autres j’ai laissé
La réalité
Dans ma petite tête
Entassé des fixettes
Des orvets
Aux autres j’ai laissé
Leurs vérités

Là-bas à l’horizon
Il y a tourbillon
Les animaux sont nerveux
Que nous réserve ce Dieu ?

Aucun mur, aucun toit
Quelle maison poussera
A chercher sous ses gravats ?

Sous mon oreiller
Compilé des clichés
Des éperviers
Les instantanés
Qu’on m’a laissé

6 commentaires à “Pied-à-terre”


  1. 0 Célestine 30 nov 2015 à 19 h 11 min

    J’ai souvent comparé mes friches intérieures à des steppes hantées d’animaux bizarres…
    Je me retrouve dans ce texte sinueux. Il ne manque que l’araignée que nous avons tous peu ou prou dans un coin de notre plafond cérébral.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Répondre

  2. 1 Eeguab 30 nov 2015 à 23 h 15 min

    J’aime beaucoup ce « littéraire bestiaire ». Tu me donnes envie d’écrire davantage. Bravo.

    Répondre

  3. 2 villaseurat 1 déc 2015 à 18 h 43 min

    Merci de ton commentaire, Celestine. Je me rends compte qu’il y a beaucoup d’animaux dans mes textes. Et l’araignée au plafond, oui, oui, moi aussi … hihi. Bises.

    Répondre

  4. 3 villaseurat 1 déc 2015 à 19 h 57 min

    Merci de ton commentaire, Eeguab. Voilà une super nouvelle. J’ai commencé la lecture de ta catégorie « Écriture » en reprenant depuis le début.

    Répondre

  5. 4 poesiesdemanuelle 3 déc 2015 à 16 h 02 min

    Bonjour. C’est manuelle du blog  » les poésies de manuelle avec deux ailes. je n’ai jamais eu l’occasion de vous remercier des commentaires que vous m’avez laissé car je ne suis pas vraiment ce blog mais promis, j’irai y faire un tour plus souvent. Je voulais vous dire que j’ai publié d’autres poésies depuis sur l’autre blog que j’aime beaucoup tout simplement parce qu’il fut le premier.. Vous le découvrirai en tapant la même adresse sur Google mais peut être le savez vous déjà. assez parlé de moi! je suis touché de voir que vous écrivez également et j’apprécie beaucoup ce que vous écrivez. « Duchesse » est un très beau poème. j’aimerai même qu’il y ait une suite. Rien à dire sur  » sans interrompre notre marche ». C’est à la fois romantique comme texte et juste. Je m’y sentirai presque.J’espère aussi que nous poursuivrons nos échanges. Je vous embrasse et Merci encore; bis

    Dernière publication sur Les Poésies De Manuelle Avec Deux Ailes : A la croisée des chemins

    Répondre

  6. 5 villaseurat 6 déc 2015 à 23 h 26 min

    Merci de votre visite et de votre commentaire, Manuelle. Je ne connais pas votre autre blog car je passais par la page d’accueil Unblog. Je vais y aller maintenant que j’ai l’adresse. Je serai heureux en effet de continuer à vous lire et de poursuivre nos échanges. Merci encore. A bientôt. Patrick.

    Répondre

Laisser un commentaire



Surlesbordsdunjournal |
Nouvelles pleines d'es... |
9757169781 Thought Elevator... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Boulgom en 100 mots
| Pouvoir écrire la vie
| Nouvellesetseries